Historique

Nordson Corporation fut créée en 1954 à Amherst, en Ohio, par les frères Eric et Evan Nord. Cependant, son origine remonte à la société U.S. Automatic née en 1909.

Au départ, la société U.S. Automatic était spécialisée dans les pièces de machines à décolleter de grande capacité et économiques pour l’industrie automobile émergeante de l’époque. En 1935, sous la direction de Walter G. Nord, la société passe à la production en quantités inférieures de pièces de haute précision essentielles pour renforcer l’effort de défense des États-Unis lors de la Seconde Guerre Mondiale.

À l’après-guerre, M. Nord, accompagné de ses fils Eric et Evan, se met à chercher un produit phare pouvant servir de base à une croissance future. Ce produit est trouvé en 1954 avec l’acquisition de brevets sur la méthode « sans air à chaud » de pulvérisation de peinture et autres matériaux de revêtement. Grâce à ces brevets, Nordson démarre comme division d’U.S. Automatic Corporation pour produire et commercialiser des équipements de pulvérisation sans air.

Au milieu des années 60, l’expérience de Nordson en matière de technologie de revêtements chauffés conduit au développement d’équipements destinés à appliquer des adhésifs thermoplastiques, couramment appelés thermofusibles, pour les opérations de fermeture de caisses, de fabrication de cartons et d’assemblage de produits. En 1966, toute l’opération d’U.S. Automatic fusionne à la filiale, Nordson Corporation. Plus tard, l’ajout de systèmes de pulvérisation de peinture atomisée par l’air et l’intégration de l’électrostatique très efficace dans les processus de peinture sans air, atomisée par l’air et par atomisation rotative, établissent Nordson en leader technologique dans le secteur de la finition peinture.

À la fin des années 60, Nordson lance les technologie et équipement pour l’application de revêtements en poudre avec le développement de systèmes de récupération/recyclage à cartouche compacts et efficaces. Nordson perfectionne constamment sa technologie de cabine à cartouche et est un innovateur dans tous les aspects du processus de revêtement en poudre. Parmi les progrès récents figurent l’équipement spécialisé pour l’application respectueuse de l’environnement de revêtements liquides comme les revêtements aqueux et fluides supercritiques.

À la fin des années 80, Nordson se lance dans le rachat de sociétés susceptibles de renforcer sa position de leader en technologie, qualité de produit et service clientèle. En 1989, Nordson fait sa première acquisition en rachetant Industriell Coating Aktiebolag, spécialisée dans la technologie de pulvérisation de poudre triboélectrique.

Nordson étend son activité de dépose d’adhésifs thermofusibles avec les acquisitions de Meltex en 1989 et de Slautterback Corporation en 1992, intégrant les tout derniers progrès technologiques en matière de chauffage, de dépose et de commandes électroniques. En rachetant VeriTec Technologies en 1999, un fabricant d’équipements de dépose de colles froides, Nordson élargit ses capacités à satisfaire les besoins en assemblage de produits, en emballage et en transformation dans le monde entier.

En 1988, sur le marché des non-tissés, Nordson rachète J&M Laboratories Inc, un fabricant de systèmes de fusion-soufflage utilisés pour fabriquer des tissus non tissés synthétiques et des équipements de dépose d’adhésif pour l’assemblage de couches, de produits jetables médicaux et de produits d’hygiène féminine. L’acquisition a permis de fusionner les technologies d’extrusion-soufflage et de filé-lié de J&M avec les capacités en non-tissé existantes de Nordson, créant un réseau intégré d’applications et un service direct.

À la fin des années 90, Nordson concentre ses efforts d’acquisition sur les sociétés aux performances financières supérieures à la normale susceptibles d’étendre sa présence dans les marchés de la haute technologie émergeants. De 1996 à 2000, la société procède à des acquisitions stratégiques dans ce segment clé, ajoutant les capacités de séchage sous ultraviolets (UV) de Spectral Technology Group en 1996 et d’Horizon Lamps Inc. en 1999, les technologies au plasma d’Advanced Plasma Systems en 1996 et de March Instruments Inc. en 1999 (fusionnées et renommées March Plasma Systems en 2002) et l’équipement de dépose de précision pour les secteurs de l’électronique, médical et des fibres optiques avec les acquisitions d’Asymtek en 1996 et d’EFD Inc. en 2000.

L’acquisition en 2004 de W. Puffe Technologies, un fabricant de systèmes de dépose d’adhésifs thermofusibles, permet d’élargir la base de technologies existante de Nordson en matière de systèmes d’adhésifs tout en offrant un meilleur accès aux marchés européens. La société restructure son segment adhésifs afin de se concentrer sur ses activités principales en se dessaisissant de Fiber Systems Group en 2006.

Tout au long de l’année fiscale 2007, Nordson fait de nouvelles acquisitions, en commençant par le rachat de Dage Holdings en décembre 2006.  Cette acquisition permet à Nordson d’entrer dans un nouveau secteur d’activité : test et mesure. Peu après le rachat de Dage, Nordson renforce sa position dans le test et la mesure avec l’acquisition de YESTech Industries (avril 2007). Toujours en avril, Nordson annonce l’acquisition de PICODOSTEC, spécialisée dans la technologie d’actionnement piézoélectrique.

Au fil de ses plus de 50 années d’expérience, Nordson Corporation est passée d’une entreprise locale avec un chiffre d’affaire inférieur à 1 millions de dollars à une entreprise multinationale avec un chiffre d’affaires d’environ 1 milliard de dollars. Aujourd’hui, la société a des opérations directes et mondiales dans plus de 30 pays.